Combien coûte l’analyse du sol ?

La qualité du sol n’est pas seulement un élément important de l’écosystème, c’est aussi un système incroyablement complexe dans le processus des bâtiments résidentiels et commerciaux. Les coûts d’analyse du sol varient considérablement selon le type d’analyse en cause. Un test de base mesurera les niveaux de pH et la présence de minéraux organiques à l’état de traces. Un test plus avancé permet de vérifier la présence de toxines et de fournir une analyse avancée du carbone. Il est important de s’enquérir de la bonne application de test.

Sol d’essai

Moyenne nationale 1 369€EUR
Gamme Typique 765 €- 2 102€
Bas de gamme – Haut de gamme 350€ – 3 000€

Pourquoi est-il important d’analyser le sol ?

Il y a plusieurs raisons d’analyser le sol. Une trousse d’analyse du sol de base dans un magasin local de rénovation domiciliaire est un excellent point de départ pour déterminer comment amender le sol pour l’aménagement paysager. L’analyse du sol peut être assez poussée et fournir tout un catalogue d’informations sur la terre.

L’aspect le plus important de l’analyse du sol est de déterminer si des amendements seront nécessaires ou si des mesures plus drastiques devront être prises. La détermination des besoins en sol peut éliminer la perte de matériel végétal lors de l’aménagement paysager. Le type d’analyse du sol peut déterminer les exigences de l’essai. Par exemple, la construction et la rénovation domiciliaires peuvent nécessiter des essais supplémentaires pour déterminer la capacité dense du sol à retenir une semelle.

Une propriété urbaine plus ancienne peut présenter des traces d’éléments de plomb provenant de l’échappement de véhicules à essence sans plomb. Il peut également déterminer s’il y a des polluants dans l’aquifère d’un puits privé. L’analyse de la pollution permettra de déterminer si le sol contient des formes d’E. coli et de bactéries coliformes qui résident dans le sol et qui s’infiltrent dans les eaux souterraines. Cet examen de l’emplacement aidera à placer des puits pour pomper l’eau potable.

Une analyse de sol peut faire ou défaire un projet de construction. Il est important de déterminer les exigences exactes de construction et les points de défaillance possibles pour trouver le bon test. De nombreux permis de construction exigent des analyses de sol pour mesurer les semelles et les cycles de gel et de gel dans le sol en fonction de la texture argileuse ou argileuse.

Coûts des matériaux et de la main-d’œuvre

L’analyse du sol peut être approfondie ou fondamentale. Chaque type d’analyse, comme l’analyse des nitrates du sol, coûte entre 10 € et 20 €. Les tests de dépistage de toxines et de cations environnementaux pour l’agriculture peuvent varier de 30€ à 50€ par test. Il y a des coûts supplémentaires pour des services accélérés de la part des laboratoires qui vont de 30€ à 100€ dans certaines régions. Certains services d’analyse des sols offrent des visuels supplémentaires de rapports et de calculs pour les applications à grande échelle, moyennant un supplément par heure. Un exemple parfait serait un vaste projet d’aménagement paysager qui comprendrait des piscines creusées et des étangs dans la cour arrière.

Les cotes de classe sont utilisées comme un test d’ensemble pour un zonage spécifique, comme le zonage résidentiel ou industriel. L’une des évaluations les plus courantes dans cette catégorie est une évaluation de la couche arable qui mesure la matière organique naturelle dans le sol et une évaluation visuelle de la teneur en gravier. Les évaluations de classe peuvent également déterminer la viabilité de ressources récréatives comme un terrain de golf ou un parc public.

Types d’applications d’analyse du sol

Un test d’avantage détermine la capacité de l’eau à « percoler » dans le sol avant l’installation d’une fosse septique ou d’une dalle de drainage privée. Il peut aider à déterminer s’il est nécessaire de procéder à des essais supplémentaires pour l’installation d’un puits sec pour contenir l’eau supplémentaire. Les tests de performance détermineront si le sol est argileux, limoneux ou sablonneux.

Les tests avancés sont également connus sous le nom de tests de fertilité. Il mesure la viabilité des niveaux de pH et formule des recommandations en fonction des oligo-éléments présents dans le sol. Les demandes sont envoyées à un laboratoire pour des essais à la ferme ou dans le paysage. Le test de fertilité d’une ferme comprend des mesures supplémentaires effectuées par un agent certifié sur la solubilité dans l’eau estimée.

De nombreux services de laboratoire et de vulgarisation coopérative offrent des services à la carte en fonction des besoins spécifiques. Certains des tests les plus courants comprennent la texture du sol et le tamisage du plomb pour les résidents. Les propriétés historiques plus anciennes d’une zone urbaine peuvent nécessiter des essais pour déterminer la qualité du sol et la présence de plomb dans le cas de l’installation de plates-bandes potagères.

Avantages et inconvénients

L’analyse du sol présente plusieurs avantages qui peuvent prévenir la perte d’une entreprise ou d’une maison. Les services sont habituellement peu coûteux et peuvent fournir plusieurs ressources disponibles pour l’assainissement. Les services d’examen sont généralement reliés à un bureau de vulgarisation universitaire local ou d’État. Cela peut fournir des données d’échantillonnage pour une zone proche du voisinage du propriétaire de la maison afin de montrer les niveaux sécuritaires appropriés de matériaux dans le sol. L’analyse du sol est également relativement rapide et efficace. Les coûts de main-d’œuvre sont minimes de la part du propriétaire, et les résultats sont généralement bons pour longtemps.

L’analyse du sol comporte quelques pièges. Il peut souvent s’agir d’un processus long et déroutant lorsque les résultats sont faussés. Un simple test de pH et d’oligo-éléments peut ne pas suffire à déterminer pourquoi rien ne pousse bien dans le sol. Cela peut aussi mener à un faux positif dans des tests qui ne sont pas doublés avec d’autres tests qui annulent le résultat. Par exemple, un test qui ne détecte pas les nitrates dans le sol peut créer un faux positif sur les lectures des eaux souterraines pour les traces de produits chimiques. La plupart des tests peuvent nécessiter plusieurs lectures pour déterminer la cause profonde d’un problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *